TOP

Masque en textile lavable et réutilisable | Norme AFNOR (Lot de 5)

21.1055.39 21.10 TTC

Disponibilité: En stock

SKU :

Soyez le premier à commenter ce produit

Description

CODE PROMO : MASQUESPIQ (Livraison gratuite pour tous les achats à partir de 15 masques)

DESCRIPTIF PRODUIT

  • 100% coton
  • Filtration garantie jusqu’à 20 lavages
  • 2 épaisseurs de tissu
  • 115Gr/m²
  • Lavable à 60°
  • Maintien en latex
  • Repassage conseillé pour tué les bactéries
  • Taille adulte
  • Coloris blanc, bleu, marine, noir
  • Fabriqué en France
  • Durée d’utilisation recommandé : 4h

Le masque en tissu que nous vous proposons répond à la catégorie 1, perméabilité à l’air et efficacité de filtration des particules de 3μm émises soit supérieure à 90%

Effacer

PRO S-K Masque en textile filtration garantie 20 lavage

CONSEIL D’UTILISATION

Ce type de masque lavable est destiné à éviter, lors de l’expiration de celui qui le porte, la projection de secrétions des voies aériennes ou de salive pouvant contenir des agents infectieux transmissibles par voies « gouttelettes » ou « aérienne »

  • Avant la première utilisation, effectuer un premier lavage.
  • Avant de toucher les masques propres se laver les mains à l’eau et au savon pendant 30 secondes et bien les sécher avec une serviette propre ou à l’air libre.
  • Mettre le masque en couvrant le nez, le menton et la bouche. Il doit être appliqué hermétiquement sur le visage.
  • Une fois ajusté, ne plus toucher le masque avec les mains.
  • Après usage, mettre les masques souillés dans une boite hermétique ou sachet et fermer jusqu’au lavage.
  • Se laver les mains au savon ou/et avec du gel hydroalcoolique après retrait.
  • Faire sécher les masques à l’air libre ou au sèche-linge.
  • Les stocker hermétiquement.

Un masque peur être lavé au maximum 20 fois.

ENTRETIEN

Lavage en machine à 60°

Ne pas chlorer

Séchage en tambour à température basse

Repassage possible à température basse.

Afin de limiter le risque de transmission directe du virus par les gouttelettes projetées à l’occasion de la parole, de la toux et de l’éternuement, le port d’un masque anti-projections couvant le nez et la bouche, destiné à retenir ces postillons et à éviter leur dispersion dans l’environnement immédiat, a été recommandé dans un communiqué récent de l’Académie nationale de médecin

Le principe « altruiste » de ce type de masque a été souligné en rappelant qu’il n’était pas destiné à protéger la personne qui le porte, mais les personnes alentour selon le principe « Un pour tous, tout pour un ». Pour être efficace, le port du masque anti-projections doit être généralisé dans l’espace public. Cette mesure ne peut avoir un impact épidémiologique sur la circulation du virus que si tout individu s’astreint à l’appliquer dès qu’il sort de son domicile. Une simple recommandation ne peut suffire, chacun devant se considérer comme potentiellement porteur du virus et contagieux, même quand il se sent en bonne santé. Veiller à ne pas contaminer les autres n’est pas facultatif, c’est une attitude « citoyenne » qui doit être rendue obligatoire dans l’espace public. Il est possible, dans chaque famille, de confectionner des masques en tissu « artisanaux », « alternatifs », « écrans » ou « barrières », lavables et réutilisables à partir de matériaux courants non onéreux.

C’est pourquoi, la France ayant déclaré la guerre au Covid-19, l’Académie nationale de médecine recommande fortement une mobilisation citoyenne pour le port du masque.